RDV Des Décideurs
Home

REVUES & GUIDES

Lire la E-Revue

  • Nouzha LITYEME
    Directrice Marketing - ARTELEGNO
    Diplômée d'Eco/Gestion, elle a intégré le département comptabilité d'Artelegno, en 1990. Un an après, elle s'est orientée vers le département Marketing & Communication qu'elle dirige à ce jour. Mais qui est réellement Mme Lityme Nouzha?  Propos reccueilis par Farah Achab
    Gérer des équipes masculines n'est pas chose facile!
  • Yacine BEKKAR, Directeur Général, Smile Maroc
    Pourquoi l'ingénieur diplômé de l'étranger est-il plus prisé, malgré son salaire élevé? Témoignage de Yacine BEKKAR, Directeur Général, Smile Maroc qui donne des explications fondées en toute objectivité.
    L'ingénieur Marocain coûte plus cher en investissement

Actualité Maroc : 15% de la population vit en situation de pauvreté

  • Au Maroc, 15% de la population, soit près de 5 millions de personnes, vit en situation de pauvreté.
  • 25% la population, soit près de 8 millions de personnes, vit au seuil ou en dessous du seuil de pauvreté ;
  • 50% de la population vivant au-dessus du seuil de pauvreté sont considérés comme  » économiquement vulnérables  » aux maladies et invalidités, aux intempéries, ou à la perte d’un emploi.
  • 40% de la population marocaine, soit 13 millions de personnes, font face soit à des difficultés pour maintenir un mode de vie modeste ou tout simplement pour survivre au jour le jour.
  • 2,5 millions d’enfants, principalement des filles rurales, ne vont pas à l’école.
  • 49 % des jeunes Marocains ne sont ni à l’école ni au travail.
  • 83% des femmes en milieu rural sont toujours analphabètes »
  • Quelque 123.000 enfants âgés de 7 à 15 ans travaillaient au Maroc en 2011, soit 5 % des enfants de cette catégorie d’âge, contre 517.000 en 1999 d’après une étude du Haut Commissariat au Plan (HCP). 24,9% des enfants fréquentent toujours l’école en parallèle à leur emploi, 53,9% l’ont quitté et 21,2% n’ont jamais vu un banc d’école.
  • Plus de deux millions de Marocains souffrent de malnutrition, d’après un rapport de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, dans lequel le Maroc est qualifié de plus mauvais élève en Afrique du nord en matière de lutte contre la famine.
  • 17% n’ont pas accès à une source d'eau améliorée c’est à dire une disponibilité quotidienne d'au moins 20 litres par personne venant d'une source située dans un rayon d'un kilomètre de l'habitation.
  • 30% des Marocains sont analphabètes
 

A lire également :

 
News

RDV des Décideurs

Actualité

Rendez-vous précédents

Guidacheteur

Epitaphe

RDV Des Décideurs est une marque déposée par Epitaphe (c) Tous droits réservés